3 principes de vie issus du Wabi Sabi

Faire mieux, aller plus vite, être plus belle, plus efficace autant de stress dont on ne se soucie plus lorsqu’on applique les principes du wabi sabi. Plus qu’une simple philosophie japonaise, le wabi sabi est un véritable art de vivre qui prône le retour à l’essentiel, la simplicité, la lenteur, l’éphémère et l’imperfection. « Wabi » exprime l’humilité et la simplicité et « sabi » fait référence à la beauté et au temps qui passe. Adieu perfectionnisme et burnout, bonjour à l’harmonie et l’épanouissement avec le wabi sabi !

Accepter l’impermanence de la vie

Axé sur la beauté du temps qui passe, le Wabi Sabi célèbre l’impermanence et la beauté de l’imperfection

Selon les Japonais, la beauté prend tout son sens dans le cycle de la vie, la magie de l’instant présent et l’éternel recommencement. Les Humains devraient accepter avec quiétude, bienveillance et lucidité la véritable nature de la vie : tout est, en tout temps, impermanent, imparfait et incomplet. 

Ainsi, le wabi sabi rappelle que la vie est transitoire et que de nombreuses choses que nous considérons comme déterminantes/ fondamentales ne le sont pas vraiment.

Changer son regard sur les normes esthétiques

Vivre selon wabi sabi, c’est (re)trouver la beauté partout, dans sa plus simple expression, dans le dépouillement, la banalité. C’est regarder différemment la vie, la nature, les autres et soi-même. C’est avoir conscience de la beauté des choses imparfaites. C’est s’émouvoir de la beauté des choses usées, patinées par le temps, cassées, asymétriques, déséquilibrées. C’est accepter nos imperfections et celles des autres.
 
L’idée est de rattacher les marques du temps à nos souvenirs et de les sublimer, de ne pas nous évertuer à tout réparer, lisser, transformer. Cette petite fissure dans le mur ne donne t-elle pas du charme à notre maison ? Notre cicatrice au genou ne nous rappelle t-elle pas le défi que nous nous étions lancé enfant ? 

Regarder la vie avec légéreté

Même si le wabi sabi a été développé par les maîtres de l’art japonais-(art du thé, art floral ikebana, architecture, calligraphie, céramique, musique, poésie), le wabi sabi invite à voir la vie de façon plus simple et plus légère, à accepter la vie comme elle est, à lâcher-prise, à être bienveillante. 

Plutôt que de toujours chercher à améliorer les choses ou à devenir une meilleure version de nous-même, il nous apprend à savourer ce que nous avons déjà, à développer notre gratitude, à être moins sérieuses, à être pleinement nous-mêmes.

J’espère que cet article vous a donné envie de vivre selon wabi sabi !

Coach en confiance en soi et en alignement féminin, je vous invite à découvrir mon Programme de coaching « Be a confident perfectionnist »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.